SI LE COEUR VOUS EN DIT

Forum ouvert à tous petits et grands.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ANGERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
toutetrien59
toutetrien59
avatar

Messages : 652
Date d'inscription : 02/03/2017
Age : 72
Localisation : Pays de Loire

MessageSujet: ANGERS   Jeu 27 Avr - 16:15


ANGERS

Les habitants sont les: Angevins, Angevines



ANGERS, ville d’Histoire…

Occupé depuis 4.500 ans avant J.C.,
le site d’Angers est idéalement situé sur les deux rives de la Maine,
et à quelques kilomètres de la Loire.

Au centre des convoitises, que ce soit avec, contre
ou pour la couronne de France et celle d’Angleterre,
la dynastie des comtes d’Anjou par d’habiles mariages,
de victorieuses batailles, et une savante diplomatie,
étend son pouvoir et ses frontières …jusqu’en Palestine !

Revenue dans la lignée Capétienne,
la Maison des Ducs d’Anjou se veut Capitale politique.
Toujours en avance sur son temps,
Angers crée une université réputée notamment dans la médecine
et favorise le développement des belles lettres et des arts.
Carrefour économique,
des foires et des commerces assurent la prospérité de la ville
la dotant d’atours toujours visibles.

Ne manquez pas le château évidemment,
ses différents musées,
ainsi que les vieux quartiers aux rues sinueuses,
aux détours desquelles vous découvrirez de petits joyaux.
Ainsi Le logis Barrault, la maison d’Adam, la tour Saint Aubin

Le CHATEAU






Le Château d’Angers,
aussi appelé château du roi René (René Ier de Naples)
est édifié sur un promontoire de schiste ardoisier
qui domine la Maine.
Le site fut occupé par l’Empire romain
à cause de sa position défensive stratégique.

Le château d'Angers est constitué de la forteresse médiévale,
et de la résidence des ducs d'Anjou.

La forteresse construite par saint Louis en 1230 comprend 17 tours,
construites avec une alternance de schiste et de tuffeau.
Elles sont hautes d'une trentaine de mètres,
larges d'environ dix-huit mètres et reliées entre elles.
Le châtelet a été construit en 1450.
Les remparts massifs construits de 1230 à 1240
à l’initiative de saint Louis,
ont une circonférence d’environ 650 m de long,
et sont flanqués des dix-sept tours.
Du côté nord, l’abrupt du plateau est tel,
que les architectes n’ont pas jugé nécessaire de compléter les défenses.
Chaque porte était défendue par une double herse
et les murs ont été renforcés en 1592par un épais rempart de terre.
A l'intérieur du château, s'élève une chapelle,
témoignage médiéval du style architectural du gothique angevin.

Le château, devenu résidence ducale,
a été transformé à partir de 1360,
et la chapelle a été édifiée au début du XVe siècle.

Pendant le IXe siècle, la forteresse passa sous l’autorité des comtes d’Anjou.
Au XIIe siècle, elle passa sous le contrôle de la dynastie des Plantagenêts.
Elle fut conquise en 1204 par Philippe II.
Durant les guerres de Religion,
Henri III donna l’ordre de raser la place
afin qu’elle ne tombe pas entre les mains des protestants.
On commença à découronner les tours,
mais les travaux furent interrompus.
On décida alors d’établir à leurs sommets des terrasses d’artillerie.

En 1661 , Louis XIV ordonna à d'Artagnan
d'arrêter Nicolas Fouquet,surintendant des finances,
que le roi soupçonnait d'avoir détourné 12 millions de livres
au Trésor Royal (il en avait réellement détourné 8 millions).
Après son arrestation au château de Nantes
(actuel château des Ducs de Bretagne),
Fouquet fut conduit au château d'Angers.
Il y demeura qu'un court instant ,
car le roi ordonna que Nicolas Fouquet
soit incarcéré à la citadelle de la Bastille.

Au début de messidor an I (fin juin 1793),
les Vendéens échouent à investir la place forte.

Pendant la Seconde Guerre mondiale,
les bombardements alliés touchent un dépôt de munition
dont l’explosion endommage les remparts.

Le château abrite aujourd’hui la Tapisserie de l’Apocalypse,
célèbre tenture datant du Moyen Âge, relatant l’Apocalypse selon saint Jean,
tenture réalisée par le lissier royal Nicolas Bataille
sur des dessins d’Hennequin de Bruges.
La série de tapisseries ayant pour thème l'Apocalypse
a été commandée en 1373 par Louis Ier d'Anjou.
Elle a été achevée vers 1382.

LA MAISON D'ADAM



La maison d'Adam,
également appelée maison d'Adam et Ève ou de l'Arbre de Vie,
est une maison à colombages située au cœur de la ville d'Angers,
au croisement de la rue Montault et de la place Sainte-Croix,
juste derrière la cathédrale.
C'est un des témoignages architecturaux
du patrimoine médiéval existant encore de nos jours,
puisqu'elle fut construite vers 1500.
Elle accueille aujourd'hui la maison des artisans.
Le style architectural
est représentatif des belles demeures à pans de bois,
des riches marchands de la fin du XVe siècle
• Façade sculptée à colombages ;
• Profusion de poutres sculptées ;
• Une sculpture soutient sa tourelle d'angle,
représentant un « arbre de vie »
autour duquel il y aurait eu autrefois les personnages d'Adam et Ève.
• Nombreuses sculptures extérieures religieuses ou profanes,
• Nombreux personnages pittoresques,
tels qu'un couple d'amoureux, un centaure,
ou encore un plaisantin au pantalon baissé.

je me permets de complèter l'histoire du plaisantin au pantalon baissé.
Effectivement, il y avait bien une statue du  couple d'Adam et Eve
sculptée dans une des poutres apparentes,
mais elle fut retirée au 19ème siècle
sur ordre de nonnes qui la jugeaient probablement impudique.

Détail amusant, une figurine d’angle située à environ 5 mètres du sol
montre un petit homme déculotté,
exposant son sexe imposant aux regards.
Peut-être que les lunettes de ces dames ne portaient-elles pas si haut?
toujours est-il qu'elle est toujours là,
et que c'est un objet d'attraction pour les touristes.

Aujourd'hui, on la surnomme "la nique aux nonnes" , la voici.  



LA TOUR SAINT AUBIN




La tour-clocher de l'abbaye Saint-Aubin
est moins ancienne que son abbaye attenante.
Elle fut érigée au XIIesiècle.
Elle domine la cité d'Angers de ses 54 mètres de hauteur.
Au Moyen-Âge, la tour Saint-Aubin servait de tour de guet.
Cette tour formait à elle seule une petite forteresse
avec meurtrières et puits.
Comme d'autres tours abbatiales de la même époque,
elle fut érigée en dehors de l'abbaye même.

Avec les outrages du temps
et les diverses occupations successives et utilisations multiples,
la tour finit par tomber en ruine.
Au cours du XIXesiècle, le beffroi, le campanile et la toiture sont détruits.
Elle devient par la suite une tour à plomb
pour la fabrication des plombs de chasse.

En 1862, la tour Saint-Aubin est classée aux Monuments Historiques.
Dans la première moitié du XXesiècle,
elle héberge le musée de l'industrie, puis un observatoiremétéorologique.
De nos jours, elle accueille des expositions artistiques temporaires.

LE LOGIS PINCE



Le logis Pincé est un bâtiment de "style Renaissance" superbement conservé,
édifié entre 1525 et 1535,
par l'architecte angevin de la Renaissance Jean Delespine
à la demande de son propriétaire Jean de Pincé, maire d'Angers.

Cet hôtel particulier, situé Rue Lenepveu,
au cœur de la ville d'Angers,
fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1875

En 1861, le peintre Angevin Guillaume Bodinier
le donne à la Ville d'Angers pour y créer un musée.
En 1889, le musée est ouvert au public.

Le logis Pincé abrite, aujourd'hui, dans ses murs,
un musée riche en collection d'arts,appelé le "Musée Pincé".
Il est géré par la ville d'Angers
et plus précisément par le service des musées de la ville.
Le musée présente au public un panel d'œuvres d'art antiques et orientales :
• des céramiques, verreries et bronzes grecs et romains ;
• des représentations de dieux égyptiens, rites funéraires, hiéroglyphes et vie quotidienne ;
• des bronzes, céramiques, estampes, laques, porcelaines et masques de théâtre japonais ;
• des bronzes, céramiques, verreries et tissus d'art chinois.

Des expositions temporaires y étaient régulièrement organisées.

LE LOGIS BARRAULT



Le Logis Barrault
est le plus ancien hôtel particulier de la ville d'Angers.
Situé au cœur du centre historique d'Angers
sur un site antique et médiéval, la Place Saint-Éloi,
il regroupe un ensemble impressionnant de bâtiments,
construits au fil des siècles.
Il abrite le Musée des Beaux-Arts d'Angers


Revenir en haut Aller en bas
http://silecoeurvousendit.forumactif.com
Virgol
toutetrien59
avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 42
Localisation : Pays de Loire

MessageSujet: Re: ANGERS   Jeu 27 Avr - 16:46


c'estb une belle visite guidée que tu viens de nous faire! c'est aussi à relire à tête reposée, il y a plein d'informations!!


Revenir en haut Aller en bas
 
ANGERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel du CHU d'Angers
» Porte de geôles (Chateau d'Angers)
» INRAP - Découverte d'un temple dédié au Dieu Mitra à ANGERS
» Balade à Angers, en club
» Collision auto-TGV à Angers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SI LE COEUR VOUS EN DIT :: MONUMENTS CELEBRES :: Joyaux en Anjou-
Sauter vers: